ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Archive pour teinturerie

Teintures naturelles et teinturiers au Cambodge

Article de Bernard Dupaigne paru dans la Revue d’Ethnoécologie, n°11, 2017

À partir de notes prises lors de visites dans de nombreux villages du Cambodge à la fin des années 60, l’auteur explique comment les villageois teignaient alors de manière traditionnelle les écheveaux de fils de soie ou de coton, d’étoffes, dans les couleurs suivantes : jaune, rouge, indigo, vert, noir. La plupart des teintes sont obtenues à partir de plantes. Seul le rouge est obtenu à partir d’un produit animal, l’exsudat formé sur des branches d’arbre par des essaims d’insectes parasites, entretenus à cet effet. Pour chaque teinte, on trouve aussi bien des informations détaillées sur la collecte des produits de base, aussi bien les colorants que les adjuvants (mordants), la préparation de la teinture et les diverses étapes du travail du teinturier (proportions, temps, etc.).

Publicités

Tannerie et teinturerie en Méditerranée médiévale et moderne

Journée d’études internationale, MMSH, Aix-en-Provence, 31 mars 2015

Cette journée d’études internationale et pluridisciplinaire vise à faire un état des lieux des recherches actuelles sur les artisanats de tannerie et de teinturerie sur les deux rives de la Méditerranée, aux époques médiévale et moderne.

Programme

  • 9h-9h15 : Sylvain Burri, Mohamed Ouerfelli, Henri Amouric (AMU-CNRS, LA3M UMR 7298) Introduction
  • 9h15-45 : Catherine Verna (Université Paris 8), Teinturiers et teintureries du district du Vallespir, XIVe et XVe siècles
  • 9h45-10h15 : Ricardo Cordoba de la Llave (Université de Cordoue), Recettes médiévales hispaniques sur la teinture des draps et des peaux
  • 10h15-10h45 : Rafael J. Díaz Hidalgo (Université de Cordoue) Expérimentation archéologique des processus décrits dans quelques recettes médiévales hispaniques

10h45-11h : Discussions

11h-11h15 : Pause

  • 11h15-11h45 : Elisa Pruno, Chiara Marcotulli (U. Florence/LA3M UMR 7298), (Université de Florence) Teindre ou ne pas teindre. Là est le problème! Le cas du site de Shawbak (Jordanie)
  • 11h45-12h15: Sylvain Burri (CNRS, LA3M UMR 7298) Teintures et tanins végétaux en Provence à la fin du Moyen Âge
  • 12h15-12h45 : Vianney Forest (INRAP/CNRS, UMR 5608) De l’os au cuir : une gageure archéozoologique

12h45-13h00 : Discussions

13h00-14h : Repas

  • 14h-14h30 : Yassir Benhima (Université Paris 3/CIHAM) La tannerie en Occident musulman médiéval d’après les sources juridiques
  • 14h30-15h : Mohamed Hassen (Université de Tunis) Tannerie et teinturerie en Ifrîqiya hafside (XIIIe-XVe s.)
  • 15h-15h30 : Olatz Villanueva (Université de Valladolid) Fouilles archéologiques des tanneries de la ville de Zamora (Espagne)

15h30-15h45 : Discussion

15h45-16h : Pause

  • 16h-16h30 : Nicolas Guinaudeau, Jérôme Ros (ACTER archéologie/CNRS, UMR 5607), (CNRS, UMR 7209/MNHN) Une tannerie médiévale dans le village de Chalamont (Ain) : présentation des premiers résultats de la fouille archéologique et des études spécialisées
  • 16h30-17h : Brigitte Marino (CNRS-IREMAM) Tanneurs de Damas au XVIIIe siècle. Organisation et frontières d’une corporation de métier
  • 17h00-17h30 : Nicolas Maughan (AMU/I2M, CNRS UMR 7373/ECCOREV) Toxicité et nuisances des tanneries Marseillaises : essai d’écologie historique sur l’impact d’une activité artisanale polluante en zone urbaine (XVIIIe-XIXe siècles)
  • 17h30-18h00 : Discussions et conclusion

    [Info Calenda]

Le secret professionnel de l’indigo

Emission « Secret profesionnel » de Charles Dantzig, radio France Culture, 08.02.2015

Les noms des couleurs servent souvent de métaphores sans beaucoup de raison. Quand on dit bleu ciel, de quelle ciel s’agit-il ? Du ciel délavé du nord de la France ? Du ciel jaune du Kenya ? Pourquoi ne dit-on pas « rouge ciel », puisque après tout il arrive souvent que, le soir, le ciel ressemble à un pot de confiture de fraise renversé ? Tout cela, c’est sans doute le drame des associations d’idées. On croit qu’associer des idées est intelligent, alors que, le plus souvent, cela produit au mieux un calembour. Comme disait Remy de Gourmont, les idées, mieux vaut les dissocier. Comme le ciel est bleu, on associe au mot « bleu » des idées de rêverie, de liberté. Quand je dis idées, je devrais dire sensations. Des bleus, il y en a beaucoup. Naturels, chimiques, pastel ou cyan, ou encore indigo. Quel est le secret professionnel de l’indigo ? A l’occasion de l’exposition « Indigo » qui se tient la bibliothèque Forney, à Paris, jusqu’au 18 avril 2015, je reçois son commissaire, Catherine Legrand.

Émission à ré-écouter sur le site de la radio.

Tannerie et teinturerie en Méditerranée médiévale et moderne

Appel à communication pour une Journée d’étude  organisée par le Laboratoire d’archéologie Médiévale et Moderne en Méditerranée (LA3M UMR 7298 / université d’Aix-Marseille), 31 mars 2015, Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH), Aix-en-Provence.

Les activités de tannerie et de teinturerie occupent une place fondamentale dans l’économie et société médiévale. Malgré de récentes synthèses diachroniques et interdisciplinaires, peu nombreuses demeurent encore aujourd’hui les recherches conduites sur ces artisanats pour l’époque médiévale et moderne en Méditerranée. Cette journée vise à faire un état des lieux des recherches historiques et archéologiques actuelles, dynamisées notamment par l’augmentation des fouilles préventives en milieu urbain comme rural. La pluralité disciplinaire est souhaitée (histoire, archéologie, zooarchéologie, étude d’objets manufacturés en cuirs et tissus teints, archéobotanique, chimie…).

Nous proposons trois principaux thèmes en suivant la chaîne opératoire technique de la tannerie et de la teinturerie, depuis l’acquisition des matières premières animales et végétales jusqu’à la confection d’objets manufacturés.

  • Des bois à l’atelier
    • Peaux
    • Tanins
    • Colorants 
  • À l’atelier :
    • Organisation spatio-fonctionnelle des unités de production
    • Chaîne opératoire technique
    • Productions 
  • Tanneurs et teinturiers dans la société rurale et urbaine
    • Statut social
    • Spécialisation/pluriactivité
    • Transmission des savoir-faire

Conditions de soumission : vous êtes invités à envoyer vos propositions (titre et court résumé) en précisant votre rattachement institutionnel au plus tard le 15 décembre 2014, à l’adresse suivante : burri@mmsh.univ-aix.fr

Organisateur scientifique : Sylvain Burri, historien et archéologue, Laboratoire d’archéologie médiévale et moderne en Méditerranée (LA3M UMR 7298/Université d’Aix-Marseille).