ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Archive pour soja

Mooc ProtéiNNOV

La prise de conscience d’une raréfaction des ressources en protéines animales dans les décennies à venir et la nécessité de produire plus durablement ces ressources alimentaires nous conduit à repenser aux autres sources de protéines, notamment les protéines d’origine végétale. Parmi les sources de protéines végétales, la plus employée comme substitut des protéines animales est le soja, mais le soja n’est pas la seule source de protéines végétales. Il est donc opportun de faire le point sur les autres sources de protéines végétales et sur leur utilisation. Le développement de nouveaux produits alimentaires riches en protéines végétales passe par la connaissance des atouts tant technologiques que nutritionnels de ces ingrédients, mais aussi des freins à leur introduction dans le régime alimentaire des européens.

Le MOOC proposé est donc ciblé sur les protéines végétales et sur leur utilisation dans l’alimentation humaine. Le cours a pour but d’apporter des connaissances dans quatre domaines ciblés sur l’utilisation des protéines végétales pour l’innovation de produits alimentaires : Agronomie, Nutrition, Technologie alimentaire et Innovation produits.

Informations sur ce Mooc sur la plateforme Fun.

Evolution des règles d’utilisation du soja transgénique au Brésil : une analyse par une approche systémique de la gouvernance

Article de Michel Fok et Marcelo Dias Varella paru dans « Politiques et Management public« , n° 28, 2 (2010), pp. 3-35

Au Brésil, l’évolution de l’autorisation de l’utilisation du soja transgénique rendu tolérant à l’herbicide RoundUp® de Monsanto, dit soja SRR, est un sujet qui a attiré l’attention de la communauté internationale. Cet article en propose l’étude la plus complète à notre connaissance, en couvrant une période de plus de dix ans et en s’intéressant aux modalités pratiques d’accès au SRR. Notre analyse, qui a porté sur l’évolution de la gouvernance des règles d’utilisation du SRR, est la première analyse de gouvernance relative au domaine des OGM en agriculture. Cette étude a été réalisée en appliquant l’approche systémique proposée par Türke (2008). La dynamique du système social concerné par l’utilisation du SRR illustre différentes configurations de gouvernance publique et privée, dans un contexte dominé par la confiance dans le progrès technique et par le rôle des grandes entreprises dans le développement de l’agro-business.

Accessible intégralement en version PDF (350 Kb) sur HAL-SHS.