ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Archive pour musique

Quand la musique adoucit l’esprit du vin

Documentaire de Lydia Ben Ytzhak, réalisé par Anna Szmuc, radio France Culture, 14.05.2017

On connaissait les vertus de la musique pour adoucir les mœurs. On s’était même laissé dire que les tomates rougissaient un peu plus lorsqu’elles étaient bercées par du Mozart. Michel Duhamel, lui, va un cran plus loin. Son petit air bougon, il ne faut pas s’y fier : lorsqu’il commence à expliquer comment fonctionne « la musique des protéines », son regard s’éclaire, sa parole prend le ton de la confidence… S’appuyant sur les découvertes de physiciens, avec la société Genodics,il met la mécanique quantique au service de la biologie. Par les vibrations de la musique, ils réussissent à lutter contre les maladies de certaines plantes (champignons, virus, bactéries…), limitant ainsi l’usage des pesticides, surtout quand ils sont peu efficaces sur ce type d’affections des plantes.

Ré-écouter l’émission ici.

 

Publicités

Les fleurs en 10 morceaux classiques pour célébrer le printemps

Le 20 mars 2017 l’hiver est officiellement fini. Pour annoncer l’arrivée du printemps en musique, laissons la place aux roses, lilas et jasmins dans une sélection musicale fleurie de France Musique.

A écouter ici.

Création musicale et jardins. Influences réciproques : de l’action à l’interaction

Cette quatrième rencontre (samedi 26 janvier 2013, Parc de Bercy – Pavillon du Lac, Coordination Sophie Barbaux) a exploré différents modes de créations musicales interagissant avec la nature, le jardin, le paysage urbain ou naturel. Le spectateur et/ou son environnement devenant partie des œuvres au même titre que les autres éléments qui les composent.

Ainsi, le soleil permet la sonorisation d’installations poétiques, autonomes énergétiquement. Le vent improvise sa propre symphonie, faisant vibrer, sonner des objets inconnus. Une promenade déclenche, à certains endroits, l’émission de sons particuliers, pour une écoute individuelle ou collective. Les arbres ou les herbes deviennent instruments de musique le temps d’une pratique particulière. De même, en ville, le mobilier des rues et des parcs fait entendre une musique originale. La téléphonie contemporaine et participative propose de se balader, casques aux oreilles, à la découverte d’un paysage sonore…
Qu’ils utilisent des moyens numériques ou non, ces projets artistiques ont tous une dimension sensorielle forte et multiple, invitant à écouter, entendre, se percevoir, voir et regarder autrement. Proposant de (re)découvrir des relations particulières entre nature et culture… Individuelles, collectives ou participatives.

Accueil et présentation de la journée par Laure Marcel-Berlioz, Sophie Barbaux
10:50 minutes (9.93 Mo)
Laure Marcel-Berlioz, directrice du Cdmc et Sophie Barbaux, paysagiste

Interactions et sérendipité, moteurs de la création et de la démarche pédagogique par Gilles Malatray
26:42 minutes (24.45 Mo)
Gilles Malatray, artiste‐formateur, spécialiste de l’art et de la création sonore environnementale

Chasseur cueilleur par Erik Samakh
61:21 minutes (56.16 Mo)
Erik Samakh, plasticien

Garden Party par César Vayssié
15:27 minutes (14.15 Mo)
César Vayssié, réalisateur

Jardin Sharawadji par Michel Risse
33:21 minutes (30.54 Mo)
Michel Risse, compositeur / Cie Décor Sonore

Urban Musical Game par Frédéric Bevilacqua
26:54 minutes (24.63 Mo)
Frédéric Bevilacqua, responsable de l’équipe Interactions musicales temps réel à l’Ircam

(((l’ECHO systM))) par Erwan Lhermenier
29:39 minutes (27.14 Mo)
Erwan Lhermenier, musicien, plasticien

Parcours sonores interactifs par Cécile Le Prado
30:40 minutes (28.08 Mo)
Cécile Le Prado, compositrice

Planter des sons ? par Louis Dandrel
16:42 minutes (15.29 Mo)
Isabelle Depret Bixio, directrice de la Fondation La Borie-en-Limousin et Louis Dandrel, compositeur et designer sonore, directeur artistique du pôle de design sonore à La Borie

Topophonie par Roland Cahen, Xavier Boissarie
30:10 minutes (27.62 Mo)
Roland Cahen, compositeur, designer sonore, chercheur, professeur en charge du studio de design sonore de l’ENSCI-Les Ateliers et Xavier Boissarie, artiste numérique, programmeur et directeur de Orbe.mobi

Tout est écoutable (et téléchargeable) en ligne sur le site du CDMC.

[Info du bon Cresson]

Des graines de plantes sauvages données aux rockeurs…

Article de  Véronique Mortaigne sur le festival de musique I Love John de Caen, paru dans le Monde, 04/07/2010, »Garden-party rock au château de Beauregard »

Extrait de l’article

« C’est aussi une philosophie. Participative. Des graines de plantes sauvages ont été données aux artistes pour qu’ils les plantent. On ne les a pas suivis à la trace binette en main, mais Iggy Pop s’est vu attribuer du coquelicot, Mika du Nepeta cataria (ou herbe-aux-chats), Brigitte Fontaine de la digitale pourpre. Les Mexicains Rodrigo y Gabriela, dont le public rock européen s’est entiché – en particulier les Irlandais -, ont tiré la sauge des prés ».

Crédits photographiques : Nepeta cataria, Deutschlands Flora in Abbildungen (1796)