ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Archives de Cours

MOOC Agroécologie

Ce cours permet de découvrir ce qu’est l’agroécologie, quelles en sont les différentes approches, comment elles se traduisent dans des pratiques agricoles. Dans une dynamique de formation participative, appuyé sur la diversité sociale et géographique des acteurs, le MOOC propose de construire une approche de l’agroécologie à l’interface entre sciences agronomiques, écologie et sciences sociales.

Public
Étudiants, acteurs du développement agricole, décideurs publics, scientifiques… : le MOOC est destiné aux divers acteurs de la transition agroécologique, mais également à toute personne curieuse et désireuse de se former sur l’agroécologie.

Pré-requis
Le parcours s’adresse à des personnes motivées, autonomes, prêtes à travailler dans une dynamique d’apprentissage collaboratif et intéressées par un travail d’enquête. Aucun niveau scolaire particulier n’est indispensable.

Dynamique de formation
Ce MOOC alterne des apports théoriques présentés par des enseignants-chercheurs et une co-construction du savoir où tout participant peut, à partir de ses observations de terrain ou d’une enquête documentaire, enrichir le cours. Chaque semaine sont proposées des activités individuelles, des activités auto-corrigées et des activités collaboratives. Celles-ci doivent permettre aux participants de s’approprier les contenus et de tester leur compréhension.

Un fil rouge soutiendra le parcours de chaque participant, à partir de l‘identification, dès la première semaine, de situations concrètes de mise en oeuvre de l’agroécologie. La dernière étape du MOOC sera entièrement consacrée à ce travail d’enquête (qu’il s’agisse d’un travail de terrain ou d’un travail plus théorique), à sa mise en forme, à sa restitution et à sa discussion.

Plan du cours

Introduction : définition des objectifs personnels de formation, mise en place de l’activité d’enquête qui servira de fil rouge à chaque participant durant tout le parcours.

Etape 1 : l’émergence de l’agroécologie.

Etape 2 : les différentes approches de l’agroécologie.

Etape 3 : les mises en œuvre pratiques de l’agroécologie.

Etape 4 : les participants mènent l’enquête.

A l’issue du cours, les participants seront capables :

-  d’appréhender les différentes approches de l’agroécologie, à l’interface entre agronomie, écologie et sciences humaines, et de comprendre la manière dont la mise en œuvre de ses principes transforme les systèmes agricoles.
-  de positionner l’émergence de l’agroécologie et ses différentes dimensions (science, mouvements sociaux, pratiques) dans un cadre historique et géographique.
-  de décrire et d’analyser des situations concrètes de mise en oeuvre de l’agroécologie.
-  d’identifier des pratiques agroécologiques dans leur environnement proche, d’analyser les modalités de leur mise en œuvre et, sur cette base, d’identifier les leviers et freins de la transition agroécologique.

Ce cours vous est proposé par SupAgro Montpellier et l’Université Virtuelle d’AgroEcologie.

Inscription et cours sur la plateforme FUN.

Mooc sur l’agroécologie

Mooc sur Fun, à partir du 28 septembre 2015

On entend dire que l’agroécologie est LA réponse aux enjeux contemporains de l’agriculture : nourrir une population croissante tout en préservant les ressources naturelles, alors même que les incertitudes augmentent (climat, biodiversité, énergie, etc). Effet de mode… ou révolution scientifique, technique et politique ?

Ce cours permet de découvrir ce qu’est l’agroécologie, quelles en sont les différentes approches, comment elles se traduisent dans des pratiques agricoles. Dans une dynamique de formation participative, appuyé sur la diversité sociale et géographique des acteurs, le MOOC propose de construire une approche de l’agroécologie à l’interface entre sciences agronomiques, écologie et sciences sociales.

S’inscrire et voir les détails sur Fun.

Anthropologie de la nature

Leçon inaugurale prononcée le jeudi 29 mars 2001 par Philippe Descola

 » En apparence, l’anthropologie de la nature est une sorte d’oxymore puisque, depuis plusieurs siècles en Occident, la nature se caractérise par l’absence de l’homme, et l’homme par ce qu’il a su surmonter de naturel en lui. Mais la nature n’existe pas comme une sphère de réalités autonomes pour tous les peuples. En postulant une distribution universelle des humains et des non-humains dans deux domaines ontologiques séparés, nous sommes  bien mal armés pour analyser tous ces systèmes… »

Lire la suite en accès libre intégral sur OpenEdition.

Les voyages des plantes cultivées

Supports de cours sur « Les voyages des plantes cultivées » donnés par Serge Bahuchet les 13 février, 20 février et 5 mars 2012 au Muséum National d’Histoire Naturelle.

Accessibles intégralement en version PDF sur HAL-SHS.

Cours d’ethnobotanique 1969-1970 du Museum d’Histoire Naturelle de Paris

Mise en ligne en accès intégral et libre (sur HAL-SHS) de plusieurs cours d’ethnobotanique datant des années 1969-1970 de professeurs rattachés au laboratoire d’Eco-Anthropologie et Ethnobiologie (EAE) :

– Cours de Roland Porterès

– Cours de Jacques Barrau

– Cours de Jean-François Leroy, Jacques Barrau, Hubert Gillet et Raymond Pujol sur le thème « L’homme et son environnement végétal en région tropicale humide : l’exemple malayo-océanien »

–  Cours de Jean-François Leroy sur le thème « Origines des plantes cultivées – Problèmes et méthodes«