ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Les nourritures agro-forestières

Émission » On en parle pas la bouche pleine » avec Geneviève Michon, radio France Culture, 17.12.2017

Pourquoi les vaches mangent des arbres et les cochons des glands même s’ils ne sont plus des sangliers ? Pourquoi les poules préfèrent l’ombre ?

Donc, pour l’intervention, on pourrait partir de ces nourritures agroforestières, ces délices que nous donnent les arbres quand les paysans les intègrent dans leurs champs : veaux, vaches, cochons, durians. Mais aussi café, cacao, et les épices qui vont avec : café à la cardamome des agroforêts du Karnataka, chocolat au poivre des agroforêts de Sumatra, avec pincée de cannelle et un tout petit clou de girofle. L’odeur de cathédrale des agroforêts à Damar, ça ne se mange pas, mais ça nourrit l’âme. Et tous ces petits fruits oubliés des haies au nom de confiture ancienne ou de liqueur de grand-mère : cornouilles, gratte-cul, pommettes, prunelles.

Pourquoi les vaches mangent des arbres et les cochons des glands même s’ils ne sont plus des sangliers ? Pourquoi les poules préfèrent l’ombre ? Pourquoi est-il recommandé de porter un casque lorsque l’on va cueillir son durian ? Pourquoi l’agriculture intensive a détruit les haies et nous a rendus dépressifs ?

Émission à ré-écouter ici.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :