ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Forêt, arts et culture : critiques et utopies

Journée d’études organisée par le GHFF, Paris, 27 janvier 2018

Après « L’épreuve des sens » en 2016, puis « L’esprit des lieux » en 2017, le Groupe d’Histoire des Forêts Françaises entend clôturer sa trilogie « Forêt, arts et culture » en scrutant les critiques et utopies exprimées par les ambiances et sensibilités forestières. Les séances précédentes ont permis de baliser la diversité de mise en scène de la forêt dans des sociétés très diverses et de mettre en évidence les enjeux cachés de sa présence dans une œuvre. Il s’agit cette fois de révéler les mutations sociétales et les engagements politiques qui en font l’arrière-plan.

« A l’écoute de la forêt »
Immersion sensorielle proposée par Boris Jollivet, preneur de son

Conférences
– Diana B. Viñoles,
Pr., Université nationale de la Terre de Feu : Le Parc National de la Terre de Feu comme métaphore épistémique et espace de paix

Étienne Bourel, Doctorant, Université Lumière Lyon 2 : Une anthropologie politique des forêts ?
Élias Burgel, Elève de l’ENS Ulm : Une guerre des forêts solognote : retour analytique sur le Raboliot (1925) de Maurice Genevoix
François Lormant, IGR, Université de Lorraine : La forêt dans le monde d’Avatar (J. Cameron, 2009) : un lieu imaginaire loin d’être totalement utopique…
Matouš Turek, Doctorant, Université Rennes 2 et Université de Prague : La rationalisation du mythe d’origine de la Bohême ou le défrichement d’une utopie
Catherine Szanto, École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-La Villette : Un Laboratoire pour une appropriation vécue du paysage : notes sur la forêt expérimentale d’Alnarp (Suède)
Sylvie Dallet, Pr., Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines : La quête libertaire des écrivains de la forêt

Informations sur le site du GHFF.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :