ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Séminaire Nature(s) et religion(s)

Séminaire coordonné par Marlène Albert-Llorca, Georges Favraud et Guillaume Rozenberg (LISST-Centre d’anthropologie sociale, UMR 5193), Université de Toulouse Jean-Jaurès, Toulouse, année 2017

Ce séminaire propose de poser la question, centrale pour les sciences humaines et sociales, du rapport à la nature en situant au premier plan de la réflexion le fait religieux. L’hypothèse est que les représentations et les pratiques religieuses, étant une clé de voûte du social, constituent un champ premier et déterminant de façonnage du rapport des groupes humains à leur milieu. Un champ où, en d’autres termes, les manières dont les groupes humains entrent en interaction avec les diverses composantes de leur milieu, aussi bien que les manières dont ils configurent ce milieu, se laissent saisir avec acuité. La réflexion se déploiera autour de trois grands dossiers, qui offrent trois points de vue féconds et complémentaires pour interroger les relations entre nature(s) et religion(s), et par là les processus variables de socialisation de la nature et de constitution du religieux : lieux et paysages sacrés ; conception et gestion de la vie ; modes de (re)sacralisation de la nature dans le monde occidental.

Programme

20 janvier 2017 (9h30-12h30)
Les dieux successeurs des astres ? Cultes de la nature et explication naturaliste des cultes
Jean-Pierre Albert (EHESS, LISST-Centre d’anthropologie sociale)

10 février 2017 (10h30-12h30)
De la perception aux représentations : intérêt et limites d’une phénoménologie du religieux.
Considérations à partir de l’appréhension totonaque de l’environnement (Mexique)
Nicolas Ellison (EHESS, Centre des Etudes Mexicaines et Centre-Américaines)

17 mars 2017 (10h30-12h30)
Sacrifice des volailles et oiseaux sentinelles. Lévy-Bruhl, Lévi-Strauss et la grippe aviaire
Frédéric Keck (CNRS, Laboratoire d’anthropologie sociale / Musée du quai Branly)

28 avril 2017 (14h-16h)
Le chemin et le champ. Rites sacrificiels et théorie de la vie chez les Mixe de Oaxaca (Mexique)
Perig Pitrou (CNRS, Laboratoire d’anthropologie sociale)

19 mai 2017 (10h30-12h30)
Le monde perpétuellement en mouvement : des dieux que l’on cultive et des animaux qui
séduisent les hommes en pays mandingue (Afrique de l’Ouest)
Agnès Kedzierska-Manzon (LISST-Centre d’anthropologie sociale)

16 juin 2017 (10h30-12h30)
La fonction naturelle de la religion chez Bergson
Pierre Montebello (Université Toulouse-Jean Jaurès, ERRAPHIS)

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :