ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

La Librairie des jardins baisse le rideau

Article de Lucien Jedwab, le Monde, 06. 01. 2016

« C’est par une affichette apposée sur sa devanture que les visiteurs du jardin des Tuileries à Paris ont pu apprendre la fermeture de la Librairie des jardins, programmée pour le 6 janvier par son concessionnaire, la Réunion des musées nationaux (RMN). Attenante à la grille de la place de la Concorde, cette ancienne salle des gardes sous Catherine de Médicis fut transformée en librairie spécialisée par Françoise Simon, en 1996, pour le compte du Centre des ­monuments nationaux, rattaché au ministère de la culture. Elle l’anima pendant une vingtaine d’années, avant de prendre sa retraite en 2015. Elle y a proposé des milliers d’ouvrages, touchant tous les domaines du jardin : patrimoine, histoire, paysage, horticulture, botanique, médecine…

Fréquentée par les professionnels, fleuristes, jardiniers ou paysagistes, par les historiens ou les enseignants, par les touristes ou amateurs de passage, la librairie a accueilli de nombreux auteurs venus y faire des lectures ou participer à des conférences et des débats. Pour Françoise Simon, « attristée » par ce qu’elle nomme un « vaste gâchis », ce « lieu unique » remplissait une « mission culturelle »…

Lire l’intégralité de l’article sur le site du journal.

 

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :