ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur le sujet

Les natures dans la ville du Moyen-Orient et du Maghreb

Appel à communication, IIe congrès du GIS « Moyen-Orient et mondes musulmans » – projet d’atelier

Les villes du Maghreb et du Moyen-Orient comptent parmi les plus vieilles du monde, où la nature a toujours eu une place privilégiée : les jardins de Babylone, de Damas, de Marrakech et de Bagdad, dont les modèles sont issus à la fois de l’héritage perse et des descriptions du Coran, ont marqué les imaginaires et étaient des éléments-clés de la ville islamique (Gillot 2006). Au-delà de la fonction d’agrément, la fonction agricole, à travers l’agriculture urbaine et périurbaine, a toujours été constitutive du fait urbain dans le monde arabe (Nasr & Padilla 2004)…

Lire l’intégralité des modalités sur Calenda.

%d blogueurs aiment cette page :