ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Étude ethnobotanique, évaluation de l’activité antifongique sur candida albicans et de la toxicité sur des cellules Hff de Bersama Abyssinica (Fresen.), une plante de la pharmacopée ivoirienne

Article de Djeneb Camara, Kouadio Bene, Goueh Gnahoue, N’guessan Bra Yvette Fofie, Guédé Noël Zirihi, paru dans European Scientific Journal, ESJ, vol. 12, n°3, 2016

Dans le but d’apporter une contribution dans la lutte contre les mycoses opportunistes en forte recrudescence chez les malades du Sida, une enquête ethnobotanique a été réalisée dans le département de Transua en Côte d’Ivoire qui a mis en évidence que Bersama Abyssinica est la plante la plus utilisée lors du traitement d’infections cutanées. Différents extraits de feuilles de Bersama Abyssinica (extrait total aqueux (ETA), extrait éthanolique 70% (EE70%) et extrait résiduel aqueux (ERA) ont été testés sur la croissance in vitro de candida albicans afin de déterminer quelques paramètres d’inhibitions. Ces trois extraits ont été actifs sur candida albicans. Bersama Abyssinica n’est pas toxique pour les cellules humaine HFF, au contraire, elle augmente la prolifération des cellules en division permettant ainsi d’améliorer les mécanismes de défense.

Article intégralement accessible en version PDF (1,2 Mo ) sur le site du journal.

Publicités

Un commentaire

  Étude ethnobotanique, évaluation … wrote @

[…] Étude ethnobotanique, évaluation de l’activité antifongique sur candida albicans et de la toxicité sur des cellules Hff de Bersama Abyssinica (Fresen.), une plante de la pharmacopée ivoirienneDans le but d’apporter une contribution dans la lutte contre les mycoses opportunistes en forte recrudescence chez les malades du Sida, une enquête ethnobotanique a été réalisée dans le département de Transua en Côte d’Ivoire qui a mis en évidence que Bersama Abyssinica est la plante la plus utilisée lors du traitement d’infections cutanées. Différents extraits de feuilles de Bersama Abyssinica (extrait total aqueux (ETA), extrait éthanolique 70% (EE70%) et extrait résiduel aqueux (ERA) ont été testés sur la croissance in vitro de candida albicans afin de déterminer quelques paramètres d’inhibitions. Ces trois extraits ont été actifs sur candida albicans. Bersama Abyssinica n’est pas toxique pour les cellules humaine HFF, au contraire, elle augmente la prolifération des cellules en division permettant ainsi d’améliorer les mécanismes de défense.  […]


Sorry, the comment form is closed at this time.

%d blogueurs aiment cette page :