ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Les inventions des natures jardinières arabo-musulmanes

Communication de Vincent Battesti, WOCMES, Premier Congrès mondial pour des études sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, Sept. 2002, Mayence (Mainz), Allemagne. pp.7, 2002

Un jardin est un enclos, un endroit réservé par l’homme (sur le bâti ou en-dehors du bâti), où la nature est disposée avec l’ambition d’être une image du monde. Il est une mise en ordre du monde à travers l’agencement des éléments « naturels », mais à travers aussi sa pleine participation aux jeux sociaux, ses flux économiques, ses spatialités et temporalités pratiquées. Le thème du jardin et son objet sont bien sûr centraux dans les cosmogonies et les cultures arabo-musulmanes, particulièrement en environnement à contrainte aride. Qu’est le jardin aujourd’hui dans le monde arabe ? Public ou privé, rural (d’oasis) ou urbain, tunisien, algérien, marocain, yéménite, égyptien ou soudanais… Quelles natures inventées ?

Communication intégralement accessible en version PDF(68,56 Ko ) sur le site de HAL-SHS.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :