ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Les « guides » pour les jardins botaniques médicaux

Billet de Philippe Jaussaud paru dans le carnet Interfaces, 10. 12. 2015

« En France comme dans les autres pays d’Europe, la fondation de jardins botaniques pour l’enseignement médical remonte au XVIème siècle (Paris, Montpellier, Bologne, Heidelberg, Leyde, etc.). L’histoire du Jardin des Apothicaires de Paris (1577), donnant sur la rue de l’Arbalète, est retracée dans le volume du Centenaire de l’École supérieure de Pharmacie de Paris. Le « jardin » concerné, où l’on enseigne la botanique, la matière médicale et la chimie, devient sous le Consulat l’École supérieure de Pharmacie de Paris (1803). Puis, l’établissement quitte la rue de l’Arbalète – avec ses plantations – pour rejoindre le Luxembourg (1882). Peu de temps après (1890), le professeur de botanique Léon Guignard (1852-1928) publie un guide du jardin de l’établissement, destiné aux étudiants. L’ouvrage, qui inclut un plan des cultures, connaîtra plusieurs éditions. Celle de 1903 coïncide avec le centenaire de l’École… »

Lire la suite du billet sur le site du carnet.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :