ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Des hommes et des plantes qui soignent

Exposition temporaire, La Roche Jagu (Domaine Côtes d’Armor), 8 mai – 27 sept. 2015

Depuis les plus anciennes civilisations, les sociétés ont puisé dans la nature des ressources pour se soigner. Raconter cette histoire passionnante des plantes médicinales, telle est l’ambition de la nouvelle exposition conçue par le Domaine départemental de la Roche Jagu.

maq01_14_577_lrj_webslider_1000x499px-01

Une occasion d’envisager le rapport de l’Homme à la Nature mais aussi d’évoquer les stratégies mises en œuvre pour identifier les plantes et les utiliser à des fins médicales. Science, religion, médecine, botanique et magie se mêlent parfois, tout au long de cette longue odyssée. Un savoir immémorial s’est transmis de génération en génération, sur tous les continents, et la médecine moderne s’appuie encore très largement sur les traditions les plus anciennes. Aujourd’hui, la recherche scientifique autour des plantes laisse espérer, avec beaucoup d’espoir, le traitement de certaines maladies.

Cette exposition polysensorielle est une immersion dans le monde des plantes médicinales : des dispositifs sonores, olfactifs ou interactifs jalonnent le parcours et interpellent les visiteurs, petits et grands. Elle se prolonge naturellement au cœur des jardins remarquables, sous la forme de créations paysagères éphémères, qui servent d’écrin au château de la Roche Jagu.

Commissariat scientifique de l’exposition

Jacques Fleurentin : Docteur en pharmacie, ethnopharmacologue, Président de la Société Française d’ethnopharmacologie
Annick Le Guérer : Docteur de l’Université, anthropologue et philosophe, spécialiste de l’odorat, des odeurs et du parfum
Catherine Vadon : Maître de conférences au Muséum national d’Histoire naturelle
Olivier Lafont : Président de la Société d’Histoire de la Pharmacie

Informations ici.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :