ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Une enquête ouverte après l’identification de la bactérie Xylella fastidiosa à Rungis

Article de Rémi Barroux paru dans le Monde, 16.04.2015

« La menace de la bactérie tueuse Xylella fastidiosa se précise. Mercredi 15 avril, le ministère de l’agriculture a annoncé avoir « identifié un plan de caféier porteur de la bactérie chez un revendeur de Rungis », le plus grand marché de produits alimentaires et végétaux d’Europe. Selon le ministère, ces plants seraient originaires d’Amérique centrale et « ont été introduits dans l’Union européenne via les Pays-Bas ».

Cette bactérie qui sévit notamment depuis 2010 en Italie et a détruit des milliers d’oliviers, essentiellement dans la région des Pouilles, dans le sud, est particulièrement dangereuse. Elle est transmise aux végétaux par de minuscules insectes vecteurs, les cicadelles ou encore le cercope des prés. Le danger principal de Xylella fastidiosa est le nombre très élevé de plantes hôtes susceptibles d’être contaminées : oliviers, chênes, châtaigniers, lauriers roses, tous les agrumes (citrons, oranges, clémentines…), la vigne, les mimosas, ou encore la myrte ou le romarin… »

Lire l’intégralité de l’article sur le site du journal.

Autres articles sur le même thème (origine de cette bactérie) et encore (interdiction d’introduction de végétaux en Corse).
Publicités

%d blogueurs aiment cette page :