ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

La médiation ethnobotanique au service de patients en milieu hospitalier

Créer du lien, accompagner autrement les patients, valoriser un patrimoine végétal en lien avec les thématiques thérapeutiques, tels sont les objectifs d’un parcours ethnobotanique original créé dans le cadre d’un partenariat entre l’Hôpital d’Instruction des Armées Robert Picqué de Villenave d’Ornon et l’Inra Bordeaux-Aquitaine.

« Sortir les patients de leur contexte hospitalier et pathologique »

L’HIARP a initié depuis 2004 une série de projets autour des vertus médicinales de l’ethnobotanie,au travers d’expositions et en mobilisant le parc de l’hôpital comme support. Ces différents projets ont mis en lien les patients affectés par diverses pathologies et les thérapeutes ainsi que le personnel de l’Hôpital avec la création d’un parcours de santé et d’informations sous la forme de fiches de botanique simplifiées.D’un parcours pédagogique à un parcours thérapeutique La collaboration des services de l’hôpital avec l’Inra a permis de concrétiser la mise en place de parcours thérapeutiques avec des ambitions pédagogiques autour des plantes médicinales ; différents parcours ont ainsi été imaginés en lien avec les spécialités médicales existantes sur le site.Ces parcours botaniques ouverts à tous les patients se trouvent être particulièrement utiles pour la prise en charge des patients de psychiatrie ou de pneumologie. Ils sont également ouverts à la patientèle de l’hôpital et aux familles dans le but de sensibiliser à la botanique, ainsi qu’au rôle des plantes médicinales.Le parcours physique s’est accompagné de la conception d’outils permettant aux patients résidents de découvrir le parc de l’hôpital par le biais d’outils numériques spécifiques. Ces outils, destinés à un usage sur tablette, valorisent les données ethnobotaniques, présentent les 46 espèces végétales plantées et initient plus largement à la botanique. L’existence de ce parcours génère un premier effet de détente et d’appropriation de l’espace extérieur par les patients. Il suscite également une réelle curiosité pour la botanique, comme il joue un rôle plus social en constituant un outil d’animation collective et de communication entre patients, ainsi qu’entre patients et équipes soignantes.

Ce parcours constitue une démarche pilote au sein du réseau français des neuf Hôpitaux d’instruction des armées et un projet partenarial novateur à l’échelle de l’Inra. La démarche développement durable du centre Inra Bordeaux-Aquitaine

Référence

Jean-Michel Limiñana, (2014) : Création d’un outil pédagogique environnemental au service des patients en milieu hospitalier militaire, Mémoire de Master « Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation », IUFM Agen/ESPE Bordeaux 4, 53p.
[Source: INRA et vidéo sur Youtube.
Publicités

%d blogueurs aiment cette page :