ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Le vin cultive son jardin

Article paru dans « M Le Magazine du Monde », le 27. 10. 2014

« Savennières. Son église du XIIe siècle, ses trente-cinq appellations de vins de Loire, son AOC star : la coulée-de-serrant, neuf cents ans d’existence et « le monopole de l’appellation, comme la romanée-conti ! », précise fièrement son propriétaire, Nicolas Joly. Un grand cru parmi d’autres qui s’est rallié à la tendance du moment dans le vignoble : la polyculture. Faire cohabiter la vigne avec d’autres cultures, quelle drôle d’idée. « La nature déteste la monoculture. Et la vigne est une monoculture. Alors, quand elle pousse pendant cinquante ans au même endroit, sur le plan du respect de la vie, cela nécessite une grande créativité », précise Nicolas Joly. De la créativité, ce vigneron (bio) dynamique n’en manque pas… »

Lire l’intégralité de l’article sur ce site.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :