ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Enquête ethnobotanique, caractérisation chimique et activités biologiques des volatils de deux plantes médicinales de l’ouest Algérien : Calendula arvensis L et Carthamus sp L.

Master de Chimie de Rania Belabbes, 27 mai 2014, S. Ghalem et B. Tabti (pres.), 68 p.

Les plantes médicinales sont à la fois un produit fini destiné à la consommation et une matière première pour l’obtention des substances actives. Elles représentent une source de revenus non négligeables pour de nombreuses populations. La composition chimique des HEs des racines de Carthamus sp et les parties aériennes de Calendula arvensis ont été étudiées, par CPG, CPGSM et RMN, puis évaluer pour leur activité biologique. L’HE de Carthamus sp a été dominée par le 2-(3-phényl-1-propynyl)-furane (> 80%) de la composition totale de HE. l’H.E de C. arvensis a été dominée par un nouveau composé naturel, le zingiberenol 2, un sesquiterpène oxygénés très intéressant présents en quantité importante (32.8 %). l’H.E des racines de Carthamus sp possède une activité antioxydante dix fois supérieure au témoin (BHT), probablement attribuable au composé majoritaire (Benzyl 2-furylacetylene). Alors que l’H.E de C. arvensis présente une activité antioxydante intéressante mais reste inférieure que le standard BHT. Au cours de cette étude nous avons réalisé également un test antifongique in vivo des H.Es de Carthamus sp et C. arvensis sur trois champignons phytopathogènes (A. niger, P. italicum et F. solani), responsables de la pourriture des oranges. Les résultats ont montré que les H.Es possèdent une activité antifongique très intéressante et qui pourraient être utilisés pour la gestion de ces pathogènes comme source alternative de fongicides écologiques ou une alternative idéale pour contrôler les infections des oranges.

Mémoire intégralement accessible en version PDF (21,8 Mb) sur le site du Depot institutionnel de l’Universite Abou Bekr Belkaid Tlemcen UABT

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :