ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

La représentation de la nature dans les mangas (1) : quelques pistes de réflexion pour introduction

Billet de Bénédicte Tratnjek publié dans le carnet « Science dessinées« , 22 mars 2014

« La préparation de notre journée d’études du 17 avril 2014 avec comme grand invité Etienne Davodeau sur « Quand les cases se mettent au vert. Nature et bande dessinée » est l’occasion de proposer cette série de billets sur la représentation de la nature dans les mangas. Si nous avons eu l’occasion d’explorer la représentation de la ville dans les mangas à travers trois billets (1/La ville dans le manga, entre urbaphilie et urbaphobie, 2/ La ville dans les mangas (suite) : une forte représentation de l’espace urbain comme laboratoire de la coprésence, 3/ La ville dans les mangas (fin) au prisme de la géographie des âges : les territoires des collégiens et des lycéens) à travers la dimension spatiale, ce n’est qu’un prisme qui ne rend compte que partiellement de la richesse des représentations spatiales dans les mangas, et les espaces représentés y sont bien plus nombreux. L’occasion d’explorer ici quelques pistes de réflexion pour une appréhension de la représentation de la nature dans les mangas… »

Lhomme-qui-marche

Lire la suite sur le Carnet.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :