ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Évolution de la place du végétal dans la ville, de l’espace vert a la trame verte

Article de Lotfi Mehdi, Christiane Weber, Francesca Di Pietro et Wissal Selmi paru dans VertigO, vol. 12, n°2, sept. 2012

La place attribuée aux espaces verts par les politiques urbaines depuis le XIXe siècle en France a connu plusieurs phases. Selon les tendances urbanistiques adoptées, trois périodes principales peuvent être identifiées : il s’agit de l’ère de l’urbanisme fonctionnaliste, de celle de l’urbanisme durable et enfin l’émergence de l’urbanisme écologique. Tout au long de ces périodes, de nouvelles pratiques de gestion et différentes typologies d’espaces verts sont apparues. Les espaces végétalisés urbains ont ainsi évolué par rapport à un « gradient de naturalité », allant des jardins privés à forte valeur ornementale à la trame verte urbaine multifonctionnelle. De nos jours, les études menées sur « la nature » en ville se structurent en fonction de deux orientations principales : l’évaluation des services écosystémiques rendus par la biodiversité et la mise en connectivité des habitats particuliers. L’objectif de cet article est de proposer une synthèse de l’évolution de la place du végétal en ville à la fois dans les diverses théories urbanistiques et dans les pratiques urbanistiques.

Article en accès intégral sur la site de la revue.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :