ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Sciences de la nature, sciences de la société

« Sciences de la nature, sciences de la société », Marc Jolivet (Dir.), CNRS Editions, 589 p., 1992.

La gestion « durable » des ressources naturelles renouvelables et des milieux est une question vive, plus que jamais actuelle. Les bases de la démarche véritablement interdisciplinaire qu’elle requiert restent à construire. Tel est l’objet de la réflexion menée ici par des spécialistes de disciplines aussi différentes que l’écologie, l’ethnologie, l’agronomie, la géographie, le droit, la sociologie ou l’économie. Cet ouvrage porte témoignage de la façon inhabituelle dont un certain nombre de connaissances et de démarche disciplinaires ont été sollicitées et mobilisées dans des programmes interdisciplinaires traitant de cette question. Il balise le champ scientifique ouvert, repère les questions théoriques et méthodologiques qui y ont une importance particulière, voire qui lui sont spécifiques, clarifie langages et procédures. Travail de synthèse, il tire de l’expérience réalisée les termes et les règles d’un questionnement clair et rigoureux qui peut servir de cadre aux recherches nouvelles. À travers les problèmes méthodologiques dont il traite, cet ouvrage aborde quelques-uns des grands débats contemporains sur la science tels que déterminisme et causalité, rapports sciences et société, interdisciplinarité et complexité, observation et expérience.

Ouvrage en accès libre et intégral sur OpenEdition Books.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :