ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

12ème séminaire annuel d’ethnobotanique du domaine européen du Musée de Salagon

Séminaire d’ethnobotanique, Salagon (04, France), 10 et 11 octobre 2013

Programme

Jeudi 10 octobre 2013

– 09:30 – Le temps des herbes et des broussailles. Plantes de ruines dans l’Antiquité gréco-romaine. Marine Bretin-Chabrol, maître de conférences de latin à l’Université Lyon, Université Lyon III 

– 10:15 – Des fleurs antiques comme symboles de la fragile jeunesse des hommes. Valérie Bonet, maître de conférences de latin, Aix-Marseille Université.

– 11:15 – Temps des plantes et discours médical. La dimension temporelle de la théorie des Signatures chez Paracelse (1493-1541). Jean-Michel Rietsch, enseignant, membre de L’institut de recherche en Langues et Littératures Européennes (ILLE – EA 4363) – Université de Haute-Alsace, Mulhouse.

– 14:00 – Quand les plantes cadencent la vie des hommes. Thomas Schippers, ethnologue, membre associé de l’IDEMEC, CNRS, Aix en Provence.

– 14:45 – Tailler l’olivier à L’Abadie : temporalités et esthétiques. Pauline Mayer, étudiante en ethnologie, Université de Nice Sophia-Antipolis.

– 15:45 – Métaphores et métamorphoses végétales en basse Bretagne. Laurent Gall, doctorant en ethnoécologie, Centre de Recherche Bretonne et Celtique (CRBC), Université de Bretagne Occidentale, Brest.

Vendredi 11 octobre 2013

– 09:00 – Faire les « saisons » en Lozère : le temps de la ferme / le temps des cueillettes. Martin de La Soudière, ethnologue, retraité du CNRS, membre associé du Centre Edgar Morin, EHESS.

– 09:45 – La parota (Enterolobium cyclocarpum, Mimosaceae) dans l’occident mexicain, témoin et actrice des changements socio-culturels locaux au cours du temps. Mélanie Congrétel, assistante de recherche à AgroParisTech et au Muséum National d’Histoire Naturelle (Paris),Universidad de Guadalajara- CUCSUR, Autlan de Navarro, (Jalisco, Mexique).

– 10:45 – Floraisons du Japon et calendrier phénologique. Jane Cobbi, ethnologue, chargée de recherches CNRS, directeur scientifique du Programme Japon à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme.

– 11:30 – Le saisonnier, le cyclique, l’événementiel, l’intime… Aperçu des multiples dimensions temporelles de la culture de plantes domestiques par des citadins dans le bassin urbain du Hanshin (Japon). Emilie Letouzey, doctorante en ethnologie du Japon au Centre d’anthropologie sociale et historique (CAS), laboratoire LISST, Université Toulouse 2 le Mirail.

-14:00 – Le temps qui pousse. Jean-Yves Durand, ethnologue, directeur – Museu da Terra de Miranda (Miranda do Douro, Portugal), CRIA-UM (Portugal) et IDEMEC (Aix-en-Provence).

– 14:45 – Les temps des plantes : réflexion sur temporalité et tradition. Aline Mercan, anthropologue de la santé, GRECSS (Groupe de Recherche Culture, Santé, Société), Aix-Marseille Université.

– 16:00 – L’horloge linnéenne. Dominique Lepage, producteur de plantes aromatiques et médicinales.

Programme complet avec le résumé des interventions ici.

 

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :