ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Régimes amaigrissants : place de la phytothérapie et du conseil officinal : étude de 3 plantes en particulier

Thèse d’exercice de pharmacie de Amélie Machut, Grenoble, 05/04/2013, Florence Souard (Dir.), 121 p.

Parallèlement au développement du culte du « corps parfait », les régimes amaigrissants prospèrent et sont souvent entrepris sans avis médical préalable. Ajouté à cela, le marché des traitements alternatifs, pour la phytothérapie en particulier, se fait de plus en plus présent, notamment sur internet. En étudiant 3 de ces plantes les plus vendues sur la toile (Garcinia cambogia, Hoodia gordonii, et le Nopal), on constate que les risques pour la santé sont encore souvent mal évalués et que les études sur leur efficacité n’ont pas encore fait leurs preuves. Le pharmacien d’officine a un rôle important à jouer dans la prise en charge des personnes entreprenant un régime amaigrissant. Il peut sécuriser le conseil en informant les patients des risques liés à ces régimes, et en adaptant son conseil aux besoins de la personne. Ce document donne quelques indications au pharmacien pour l’aider au quotidien à conseiller des produits issus de la phytothérapie en accompagnement d’un régime amaigrissant.

Thèse en accès libre et intégral en version PDF (2,1 MB) sur Dumas.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :