ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Jardin et éducation. Un espace pour l’avenir ?

Colloque organisé par l’association Option Diagonale, 11 et 12 avril 2013, Versailles

Faire que le jardin et l’éducation se rencontrent, c’est ne pas tenir le jardin pour un simple décor, mais l’inscrire dans des démarches singulières en quête de l’universel. Longtemps conçu comme un lieu clos, le jardin est porteur de relations : de la nature à l’artifice, de l’effort du corps et de l’esprit au ravissement, de l’espace public au lieu préservé, peut-être est-il essentiellement éducatif, comme un pont vers l’avenir qui échappe aux formules préfabriquées. À partir d’un examen du rôle que le jardin a tenu et tient encore dans l’éducation sous toutes ses formes, mais aussi de l’éclairage que la problématique de l’éducation peut apporter pour repenser le sens des jardins aujourd’hui, il s’agit dans ce colloque de poser les jalons d’une réflexion contemporaine sur les jardins, et au-delà sur les « espaces en culture » de notre avenir terrestre. Le colloque, réunissant chercheurs et praticiens pendant deux journées, est ouvert à tous.

Programme

Jeudi 11 avril 2013

9 h 45. Présentation

Séquence 1. Le jardin et le monde

  • 10 h. Un jardin de l’américanité. Les jardins du précambrien de René Derouin, par Alain Kerlan, Pofesseur à l’Université Lyon 2, directeur de l’ISPEF.
  • 11 h. Enjardiner le monde. Une éthique selon les plantes, par Sylvie Pouteau, chargée de recherche à l’INRA, Institut J.-P.Bourgin, UMR 1318 INRA Agro Paris Tech.

Séquence 2. Les jardins à l’épreuve de l’expérience

  • 13h30. Pédagogie du jardin, transmission et interprétation du patrimoine naturel et culturel : l’expérience des Jardins d’Utilités, et le nouveau centre de Port-Royal-des-Champs, par Sylvain Hilaire, historien et responsable du nouveau centre de Ressources et d’Interprétation du musée national de Port-Royal-des-Champs.
  • 14h15. Des petits jardins qui ne manquent pas de sel! (un programme de jardinage pédagogique, les « petits jardins saugrenus »), par Phlippe Mahuziès, chargé de mission Sciences et Développement Durable, Direction Académique de l’Hérault.

Séquence 3. Une scénographie des jardins

  • 15h30. Martine à Chevetogne, ou : comment concrétiser le bonheur, par Bruno Belvaux, auteur dramatique et de livres pour enfants, directeur du domaine de Chevetogne en Belgique.
  • 16h30. Le Zoo d’Anvers, quintessence d’un parc paysager « french style » : lieu de connaissance et de civilité, par Benoit Fondu, Architecte des jardins et du paysage, diplômé en horticulture, architecture du paysage et conservation des parcs et jardins historiques.

Vendredi 12 avril 2013

Séquence 4. Une leçon pour vivre

  • 9h30. Le jardin, image et matrice de vie, par Christine Delory-Momberger, professeur en sciences de l’éducation Université Paris 13/Nord.
  • 10h30. Concevoir un jardin, ou : les jardins poussent d’abord dans la tête!, par Aline Hébert-Matray, responsable du cabinet d’ingénierie culturelle « Jardins de culture », en charge de l’accompagnement du dispositif « imaginaire et jardin » de la communauté d’aglomération Plaine Commune.
  • 11h30. Le jardin : le clos et l’ouvert, par Jean-Jacques Sarfati, juriste et philosophe, lycée J.D’Albret de Saint-Germain en Laye/Laboratoire Culture, idées, savoirs de l’Université Paris Est Créteil.

Séquence 5. Des jardins post-modernes ?

  • 14h. Jardins d’enfance ou du développement ?, par François Chomarat, docteur en épistémologie et histoire des sciences, lycée Descartes de Montigny le Bretonneux.
  • 15h. Jardins, vi(d)e scolaire et hétérotopie, par Thomas Dequin, formateur des CPE, IUFM Haute-Normandie, UFR Rouen.
  • 16h. Table-Ronde finale, conduite par Catherine Chomarat-Ruiz, Maître de Conférences HDR, INRA, UMR SAD-APT.

[Info Calenda]

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :