ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Poétique du végétal en milieu urbain

Troisièmes Rencontres internationales de l’art et du design organisées par l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Reims, 06 novembre 2012, Comédie de Reims (France)

Ce colloque s’inscrit dans un projet de recherche développé à l’ESAD depuis 2011 sous le titre « Le végétal, un modèle pour le design ? », il vise à donner les fondements théoriques d’une pratique de design nouvelle : le design végétal, et de la connecter aux champs de la recherche en art, en sciences humaines et sciences de la nature, urbanisme, architecture, arts plas­tiques, philosophie, sociologie, botanique, agrono­mie etc. Il réunit des artistes, des designers et des théoriciens. Il vise à comprendre ce que les modes opératoires du végétal peuvent apporter, en tant que processus, à l’art et au design. Il consiste à s’approprier des stratégies propres au végétal et à les transférer ou à les interpréter depuis la posi­tion, la méthode et la production du designer. Ces stratégies permettent de trouver des solutions innovantes aux problèmes économiques, écologiques et sociétaux auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui.

Programme

9h00 : Accueil des participants

9h30 : Introduction par Claire Peillod (directrice de l’ESAD), Serge Pugeault, adjoint à la Culture et président du Conseil d’Administration de l’ESAD (sous réserve),Serge Bismuth, maître de conférences HDR à l’Université de Picardie Jules Verne,Manola Antonioli, philosophe et enseignante à l’ENSAV de Versailles et Alain Milon, professeur à l’Université de Paris Ouest

  • 10h : Conférence inaugurale + discussion avec Francis Hallé, botaniste et biologiste, auteur de Plaidoyer pour l’arbre et de Eloge des plantes
  • 11h20 : Helen Evans, Heiko Hansen (artistes : HeHe) :La Politique des Plantes : Nuages de Nicotiana

11h50 : Pause

  • 12h10 : Marie-Haude Caraës, directrice de la recherche à la Cité du Design de St Etienne, Chloé Heyraud, conseiller artistique indépendant et Bruno Marmiroli, architecte DPLG : Je t’aime moi non plus. Vision gainsbourgeoise du jardin selon le design 

12h40 : Table ronde

13h : Déjeuner

  • 14h30 : Emeline Eudes, chercheur en esthétiqueenvironnementaleet Elise Morin, plasticienne : Interactions végétales, design et économies alternatives : un dessein commun à cultiver
  • 15h : Didier Semin, historien d’art et enseignant à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris : Giuseppe Penone, l’Arbre des voyelles au jardin des Tuileries. Logiques fluides

15h30 : Pause

  • 16h : Duncan Lewis, architecte : Déviation primitive
  • 16h30 : Damien Chivialle, designer : Les fermes-container, unités de production et d’expérimentations de rue

17h : Table ronde

Modération : Sara Lubtchansky, urbaniste et coordinatrice du design végétal à l’ESAD de Reims et Patricia Ribault, docteur en art et responsable de la recherche à l’ESAD de Reims

17h30 : Fin du colloque

18h : Vernissage de l’exposition de culture scientifique Le Végétal, un modèle pour le design ?  et signature du livre Végétal Design : Patrick Nadeau par Patrick Nadeau et Thierry de Beaumont (Editions Alternatives – 2012)

[Info Calenda]

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :