ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

La forêt dans les albums pour enfants

Article en ligne de Christophe Meunier dans le carnet « Les territoires de l’album », 14 mai 2012

 « La forêt est un espace très présent dans la littérature pour enfants et en particulier dans les contes et les albums. En tant qu’espace de l’abandon, elle semble très proche de la montagne dans ses représentations mentales et y est très souvent associée. Dans les albums qui constituent notre mini-corpus, nous pouvons distinguer quatre perceptions, parfois antithétiques, de la forêt : d’abord le lieu où les protagonistes cherchent à fuir ou à s’isoler de la civilisation ; puis un lieu démoniaque ou, a contrario, enchanté ; ensuite, comme tout espace rural, un lieu de régénérescence ; enfin, un lieu de plaisirs et d’amusements…. »

Lire la suite ici.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :