ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Impact thermique des revêtements en bois sur l’ambiance intérieure des bâtiments : application dans l’habitat traditionnel en France et à Madagascar

Thèse de Zaratiana Mandrara, INSA de Lyon (Mécanique Energétique Génie Civil et Acoustique),10/06/2011, Gérard Guarracino;Richard Cantin (Dir.), 276 p.

Les constructions traditionnelles en bois en France et à Madagascar témoignent de l’utilisation ancienne d’abondantes ressources forestières locales. Le bois peut être considéré comme un matériau naturel et renouvelable dans la mesure où les ressources forestières sont gérées durablement. L’utilisation du bois dans la construction contribue largement à la maîtrise du cycle du carbone atmosphérique et à la limitation des émissions de gaz à effet de serre. Ce travail présente les principales caractéristiques physiques du matériau bois et des systèmes constructifs associés, montrant l’importance et l’influence du revêtement en bois sur l’environnement intérieur des habitations. La caractérisation des phénomènes hygrothermiques à l’échelle de la pièce d’habitation a été détaillée : présence d’eau dans le bois, comportement de l’équilibre hygroscopique, transfert thermique et transfert de masse, les paramètres physiques du bois et d’une ambiance intérieure. Enfin, ce travail apporte des connaissances sur l’évaluation des interactions entre le confort thermique, l’ambiance intérieure et le revêtement en bois, grâce à des campagnes de mesure in situ, à des mesures en laboratoire et à des modélisations de scénarios numériques.

Thèse intégralement accessible en version PDF (8,7 Mb) sur HAL-SHS.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :