ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Urbanisation et changement du paysage a Strasbourg entre 1986 et 2006

Rapport final du PNTS de Christiane Weber, Thi Dong Binh Tran et Grégoire Skupinski, 2010, 61 p.

L’objectif de ce travail est d’identifier, de caractériser et de quantifier les modifications paysagères qu’entraîne l’avancée du front d’urbanisation sur l’arrière-pays de Strasbourg et de la Communauté Urbaine (CUS) sur une durée de 20 ans entre 1986 et 2006 à partir des images satellites et d’indices de métrique paysagère. Ces résultats peuvent fournir des éléments de réflexion supplémentaire aux débats actuels sur les scénarios prospectifs d’évolution des relations villes/campagnes dans la veine de ceux initiés par la DATAR (2007) et l’INRA (2009). Comme toutes les agglomérations régionales, Strasbourg connaît à la fois un mouvement d’étalement urbain certes contraint par le relief, les caractéristiques hydrologiques (fleuve frontière, zones humides, remontée de nappe, etc.), dynamisé par les facteurs démographiques et économiques et un processus de renouvellement urbain interne (réhabilitation ou densification).

Accessible intégralement en version PDF (14,7 Mb) sur HAL-SHS.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :