ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Forêts du patrimoine mondial

« Forêts du patrimoine mondial », Patrimoine mondial, UNESCO, n°61, 2011, 106 p., 7,50 euros

2011, proclamé « Année internationale des forêts » par les Nations Unies, est une année particulièrement importante pour le patrimoine forestier à l’échelle mondiale. On compte aujourd’hui 104 sites du patrimoine mondial reconnus pour la riche diversité biologique de leurs forêts.
Ce numéro spécial de Patrimoine mondial rend compte de cette diversité comme également de
la fragilité des milieux naturels.

Sommaire :

Les sites du patrimoine mondial et l’avenir des forêts
2011, proclamé  » Année internationale des forêts  » par les Nations Unies, est une année particulièrement importante pour le patrimoine forestier à l’échelle mondiale. On compte aujourd’hui 104 sites du patrimoine mondial reconnus pour la riche diversité biologique de leurs forêts.

La Réserve de la biosphère Río Plátano
Un rare vestige de forêt primitive

Le site a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril en raison de l’exploitation forestière illégale, de l’occupation des terres, du braconnage et de l’augmentation rapide du trafic de drogue.
Les forêts du bassin du Congo. Patrimoine commun de l’humanité
En dépit de l’importance mondiale et de la reconnaissance internationale des forêts du bassin du Congo, de nombreux sites dans cette région sont toujours menacés par le développement non durable, le tourisme excessif et les conflits armés.

Le Patrimoine des forêts tropicales ombrophiles de Sumatra. Un site à la croisée des chemins
La nécessité de mobiliser le soutien et la sensibilisation afin de faire face aux menaces qui pèsent sur le Patrimoine des forêts tropicales ombrophiles de Sumatra a conduit le Comité du patrimoine mondial à placer le site sur la Liste en péril.

Le séquoia : un patrimoine naturel éternel
Les Parcs d’État et national Redwood abritent les plus grands arbres du monde et de nombreuses espèces menacées. Depuis le début des années 1900, les écologistes sont mobilisés afin de protéger ces forêts et leur écosystème.

Focus
Nouveaux sites du patrimoine mondial 20110
Présentation des 25 nouveaux sites du patrimoine mondial inscrits lors de la 35e session du Comité du patrimoine mondial à Paris (France) en juin 2011.
Forum
Nouvelles
Préservation
– La 35e session du Comité ; des formations en gestion du patrimoine ; une réponse rapide aux Galápagos face au passage du tsunami ; vente aux enchères en faveur du site marin de Malpelo ; L’impact du changement climatique sur le patrimoine mondial ; l’autoroute contestée ne traversera pas le Parc national de Serengeti ; une belle réussite au Népal ; les couloirs des routes de la soie ; mesures prises par la région arabe.

Sites en péril
– La Liste en péril s’allonge alors même qu’un site en est retiré.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :