ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Ethnobotanique et médecine traditionnelle créoles

Ouvrage de Elisabeth Vilayleck, Ibis Rouge Editions, 2011, disponible en version PDF sur Numilog.com (13 euros)

Ce guide d’ethnobotanique fournit des éléments qui doivent permettre de mieux comprendre comment les sociétés créoles se sont insérées dans leur milieu naturel, mais cette insertion est en plein devenir et il ne faudra en aucun cas oublier tout ce que nous devons au monde végétal.
Les savoirs naturalistes disparaissent mais les marques que laissent la plante sont ailleurs, dans notre corps même ; la plante forge notre goût des choses, notre odorat, notre sensibilité, notre façon d’aimer, de manger, de boire, de marcher ; elle habite notre imaginaire ; elle est dans nos proverbes, notre bon sens, notre sens du monde, notre poésie, notre art ; loin d’être objet d’une science obsolète, poussiéreuse, le végétal est au centre de nous-mêmes. Et c’est là le principe fondamental de la phytothérapie : la plante ne guérit pas parce qu’elle contient une quelconque molécule, mais parce qu’elle réintroduit l’homme au sein de la nature.
Lire un extrait ici.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :