ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Rencontres de l’honnête volupté 2010-2011

Séminaire de la Société des Amis de Jean-Louis Flandrin, année 2010-2011, INHA, Paris (France)

La fondation De honesta voluptate – Société des amis de Jean-Louis Flandrin (SAJLF) a été initiée par Jean-Louis Flandrin peu avant sa disparition, dans le but de pérenniser son séminaire à l’EHESS et de transmettre à cette société sa bibliothèque et ses archives personnelles.
Depuis lors, ses archives ont été déposées par la SAJLF aux Archives nationales (fonds privés : J-L Flandrin) et ses livres à la Bibliothèque de la Maison des Sciences de l’Homme, 54 bd Raspail (fonds Jean-Louis Flandrin).
Quant au séminaire, ses anciens étudiants s’efforcent de le maintenir sous les formes que lui avait données l’historien : dans ses thématiques (histoire de l’alimentation, du corps et de la sexualité), ses exigences de qualité et de rigueur scientifiques, et son ouverture disciplinaire et méthodologique – puisque c’était la grande originalité de ce séminaire, où historiens et anthropologues côtoyaient littéraires et économistes, mais aussi professionnels de la cuisine et formateurs aux métiers de bouche.
Enfin, comme il était d’usage avec J-L Flandrin, le séminaire s’achève sur un banquet historique qui est l’occasion, pour les membres de notre association, de poursuivre par l’expérimentation leurs recherches sur l’histoire de l’alimentation.
J.-L. Flandrin a toujours manifesté son intérêt pour l’histoire de l’art, si souvent négligée par ses collègues, et veillé à ce qu’elle occupe une place importante dans son séminaire.

Programme

19 novembre 2010

Assemblée générale de la SAJLF puis Conseil d’Administration

Actualité de l’édition  en histoire de l’alimentation

3 décembre 2010

Julia Csergo (Université Lyon 2) : La gastronomie française comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité ?

Eliane Gauvin (Toulouse) : Les trompettes de la mort claironnent-elles la vie ?

7 janvier 2011

Jorge Tavares da Silva : Cataplana : un ustensile de cuisine portugais traditionnel ?

Nicole Blanc (CNRS): Patina des villes, patina des champs : la cuisine romaine malgré Apicius.

21 janvier 2011

Jean-Pierre van Roy (Brasserie Cantillon, Bruxelles) : Le Lambic,  histoire d’une vie.

Jean-Pierre Biffi  (Potel & Chabot Paris) : La réception : la cuisine et l’étonnement.

4 février 2011

Viktoria Hoffmann (Université de Liège) : Le sens du goût à l’époque moderne.

Marie-France Noël (MuCEM) : Louis XIV à table

11 mars 2011

Joël Bremond (Université Nantes) : Vins de Rioja. Unité ou diversité de goûts et de styles ? Le rôle du marché.

Estelle Herrscher (CNRS UMR Marseille) : Pratiques alimentaires au Néolithique et à l’âge du bronze.

25 mars 2011

Aïcha Bachir Bacha (EHESS): Divinités, ancêtres et nourriture dans le Pérou préhispanique.

Frédérique Desbuissons : Les cafés d’artistes à Paris.

29 avril 2011

Marika Galli (Université Franche-Comté ISTA) : Du Nouveau Monde à l’Ancien. L’intégration des aliments colombiens

Georges Carentino : Fromage de riches, fromage de  pauvres

13 mai 2011

Anne-Claire Si Fodil (agent artistique F. Guillamet) : Art et Gastronomie : une histoire de l’expression plastique des arts culinaires : le cas Francesc Guillamet.

Rolande Bonnain (EHESS) : De la restauration cannoise hier et aujourd’hui,  boire &  déboires

27 mai 2011

Valérie Boudier (Université de Lille) : Le corps gourmand du cuisinier XVI ème et XVII ème siècle

Bénédicte Lecarpentier (Université Paris XII. CRHEC) : Menus du quotidien et menus de festins : autour du banquet de mariage d’Henri IV et Marie de Médicis (1600)

10 juin 2011

Organisation finale du  banquet, Vincent Chenille : Prélude cinématographique du banquet De Honesta Voluptate.

19 Juin 2011

Banquet dédié à  JEAN-LOUIS FLANDRIN

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :