ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Les paysages périurbains, des héritages à une gestion différenciée des territoires

Appel à contribution, colloque organisé dans le cadre des rencontres Nature & Paysage « Quelles places pour l’agriculture dans une société urbaine en mutation » du CAUE du Loir-et-Cher, en partenariat avec l’Ecole Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage et le Domaine de Chaumont-sur-Loire, Blois (France), septembre 2011

Le colloque souhaite faire l’état des lieux des recherches en cours et induire un dialogue entre chercheurs de différentes disciplines sur la question des héritages et des perspectives d’évolution des paysages périurbains mais également sur les modèles de développement et les outils de gestion émergents des articulations ville – campagne.
Les paysages périurbains renvoient à des processus de recompositions sociales et économiques des territoires. Interroger les paysages périurbains revient ainsi à saisir les dynamiques et les enjeux en présence mais également à centrer les analyses sur la capacité d’organisation des acteurs dans ces territoires, leurs modalités d’action, les innovations sociales induites par des contextes en mouvement et la prise en compte des ressources locales dans les projets où les intérêts et les stratégies se complètent sans forcément se concurrencer.
Ces lieux de confluence expérimentent depuis plusieurs décennies des pratiques de gestion ou de valorisation renouvelées des paysages (formes, repères identitaires, représentations, valeurs…).
L’objet de la rencontre est d’analyser, sous l’angle original des paysages, les initiatives qui progressivement traduisent au delà de la diversité des usages, l’idée d’une gestion différenciée et partagée des paysages et territoires associés.
Trois axes seront développés :
– Les héritages des paysages périurbains
– Echelles, acteurs et politiques de gestion des paysages du périurbain
– Les nouvelles formes de productions paysagères

Les propositions de communications et de posters doivent être soumises sous forme d’un résumé d’une page maximum avec un titre accompagné de trois à quatre mots clés. Il doit être fait explicitement référence à la thématique dans laquelle la contribution s’inscrit.
Les propositions doivent parvenir par voie électronique à l’adresse du colloque apu2011@ensnp.fr avant le 15 février 2011.
Les auteurs seront informés de la décision du comité scientifique fin mars 2011. Les résumés acceptés ainsi que le programme seront publiés sur le site de l’ENSNP mi-avril 2011. Il sera alors envoyé aux auteurs retenus plus d’informations sur les normes de présentation des articles. Les textes devront parvenir aux organisateurs au plus tard le 10 septembre 2011. Les actes seront publiés dans une ou plusieurs revues à comité de lecture.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :