ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Écologisation des politiques publiques et des pratiques agricoles

Appel à communication pour un colloque organisé par l’UR Ecodéveloppement, 16-17-18 mars 2011, Avignon (France)

L’incorporation de considérations environnementales dans l’action publique et les pratiques ayant un impact sur le territoire, est un enjeu sociétal qui s’impose aux prescripteurs de la politique publique comme aux secteurs d’activités privés. Il ne s’agit plus de protéger zonalement des milieux ou des espèces ayant une valeur patrimoniale. Il s’agit maintenant de faire percoler des considérations environnementales au coeur d’actions publiques ou privées dont la finalité première n’est pas environnementale, telles que les politiques sectorielles agricoles et d’urbanisme, ainsi que des pratiques agricoles.
L’écologisation des politiques publiques et des pratiques agricoles s’exprime ainsi dans la sphère politique et institutionnelle nationale (Grenelle de l’environnement, stratégie nationale de la biodiversité…) ou internationale (Convention de Rio, Millenium Ecosystem Assessment…). Elle interpelle également l’action privée à l’échelle individuelle et collective (normes de production, droits des sols…).
Cette écologisation ne va pas de soi, bien que de nombreuses expériences et connaissances puissent l’appuyer. Parmi ces connaissances, la compréhension des liens entre les politiques et les pratiques agricoles est centrale, que ce soit dans le sens de la décision institutionnelle vers l’action privée, à travers l’évolution des pratiques générées par les politiques publiques, ou dans le sens de l’incidence des contraintes privées sur le format ou le mode de mise en œuvre des politiques publiques.
Dans ce jeu croisé entre volonté politique et réalités de terrain, ce colloque réunira chercheurs et praticiens avec l’ambition de dresser un état des connaissances et des enjeux liés à l’objectif d’écologisation des politiques publiques et des pratiques agricoles.
Les propositions de communication se présenteront sous la forme d’un résumé de 500 mots maximum avant le dimanche 31 octobre 2010.
Elles peuvent provenir d’auteurs appartenant à tous les domaines de la société si le propos éclaire la conception, la mise en oeuvre ou l’analyse de dispositifs d’actions publiques liés aux activités agricoles. La sélection se fera sur la base de l’originalité et de la qualité des contributions, en recherchant une complémentarité entre les points de vue des scientifiques, des services de l’administration, des gestionnaires de milieux naturels, des collectivités territoriales, des organisations professionnelles agricoles, des associations de protection de l’environnement, etc. Les contributions devront être proposées en référence à l’un des thèmes suivants :

Les moteurs de l’écologisation.  Ce thème traitera des normes et des processus qui tendent aujourd’hui à faire entrer les objectifs environnementaux dans l’action publique structurant les espaces agricoles. L’accent sera mis sur les interactions réciproques entre politiques et pratiques et sur  la place des connaissances dans la construction des politiques publiques. Comment considérer les pratiques en place et leurs capacités d’évolution ? Comment des compromis se forment-ils lors de la construction ou de la mise en oeuvre des politiques publiques ? Quelles connaissances scientifiques produire pour définir des normes permettant l’intégration de l’écologie aux activités agricoles ? Quelle place leur donner dans la construction des politiques publiques ? Quelles sont les spécificités, pour l’action publique, des connaissances et pratiques reposant sur les fonctionnements biologiques des agro-écosystèmes?

La mise en oeuvre et l’évaluation de modèles candidats. Ce thème abordera les modes d’évaluation des politiques et des pratiques, du point de vue des méthodes ou des résultats des évaluations. Des contributions sont attendues sur l’évaluation des effets des politiques publiques sur l’environnement, l’appropriation des enjeux environnementaux, l’évolution des pratiques ou les dimensions d’équité sociale.

Expériences exemplaires. Ce thème abordera la description et le regard critique sur des situations concrètes visant à accompagner ou impulser un mouvement d’écologisation dans les politiques publiques ou dans les activités agricoles.
Les propositions peuvent émaner d’acteurs publics ou privés à partir d’expériences et de projets locaux (préservation de sites naturels, projets croisés agriculture-environnement, démarches territoriales, etc.) ou de programmes plus globaux (régionaux, nationaux ou européens). Les expériences françaises seront privilégiées, mais des expériences internationales peuvent également être proposées.

Les articles présentés au colloque pourront être soumis pour publication dans les revues Agronomy for Sustainable Development ou Natures, Sciences, Sociétés. Les manuscrits devront être envoyés avant le 30 avril 2011 et seront évalués selon la procédure habituelle de chacune des revues. Les revues Espaces naturels et Le Courrier de l’environnement de l’Inra sont également partenaires du colloque.

Contact : agreil@avignon.inra.fr

Informations sur le colloque : https://colloque.inra.fr/ecologisation_avignon

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :