ETHNOBOTANIQUE

Une dilettante veille sur ce sujet

Sous les pavés, les fleurs : un portrait de l’agriculture urbaine à Paris et à Lyon, Montréal

Conférence de Marie-Ève Chaume et Anne-Marie Legaul, 4 février 2010, UQAM (Montréal, Québec)

Devant désormais conjuguer avec des phénomènes d’urbanisation et d’étalement urbain de plus en plus intensifs, nombre de métropoles intègrent, à titre de solution, des programmes d’agriculture urbaine dans leur plan de développement territorial. Ainsi, le jardinage urbain apparaît dorénavant essentiel, autant en termes d’outils de développement urbain durable favorisant une qualité accrue de l’environnement que comme catalyseur social, agissant comme espace éducatif, de socialisation et d’autonomisation.

Dans cette perspective, les Villes de Paris et de Lyon ont chacune développé un programme incitant les activités de jardinage urbain. Le programme de la Ville de Paris s’appuie sur l’adhésion des parties prenantes à une charte “La Main Verte” spécifiant les responsabilités et engagements de chacun, alors que le programme de l’agglomération de Lyon repose sur la reconnaissance politique et l’appui concret aux associations porteuses de projets de jardinage urbain par leur accompagnement à partir d’une organisation facilitatrice nommée le Passe Jardin.

Organisateur :
Eric Duchemin, chargé de cours et professeur associé, Institut des sciences de l’environnement/UQAM.

Renseignements sur le site d’Agriculture urbaine au Québec et ailleurs.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :